Les 50 premières propositions

Engagée pour le climat

  1. Ouvrir un grand budget pour le climat (rénovation énergétique des écoles et des bâtiments municipaux, mobilités, biodiversité…)
  2. Développer les transports en commun, les parcours piétons et créer un réseau express vélo sur les axes structurants de la ville (ex. : boulevards, rue de Dole…)
  3. Développer les énergies renouvelables : objectif Besançon zéro carbone d’ici 2040
  4. Accélérer la construction et la rénovation de logements publics pour lutter contre la précarité énergétique

Sociale et solidaire

  1. Rendre les transports en commun gratuits pour les moins de 26 ans et les bénéficiaires des minima sociaux
  2. Renforcer les actions du CCAS au cœur des quartiers, notamment pour lutter contre l’isolement des personnes âgées et porteuses d’un handicap
  3. Mettre en place un bus des services au public pour faciliter l’accès de tou.te.s les habitant.e.s à leurs droits et lutter contre la fracture numérique
  4. Ouvrir une maison des services au public sur le quartier de Palente-Orchamps
  5. Ne pas augmenter les impôts municipaux à périmètre constant

Ville de la biodiversité et du vivant

  1. Renforcer la nature en ville pour faire de Besançon un réservoir de biodiversité (oiseaux, insectes…) et lutter contre les îlots de chaleur
  2. Encourager l’installation de maraîchers bio et créer une légumerie pour transformer nos produits locaux et approvisionner nos restaurants scolaires
  3. Valoriser nos biodéchets (déchets verts et alimentaires) pour enrichir nos sols et limiter l’incinération
  4. Consolider des continuités écologiques (trames vertes, bleues, noires et brunes) au sein d’un territoire urbain fréquemment morcelé et coupé de la nature
  5. Transformer Planoise en éco-quartier en s’appuyant sur ses atouts (espaces verts, réseau de chaleur, citoyens engagés, transports en commun, jardins partagés) tout en répondant aux urgences actuelles
  6. Mettre en place un plan de sauve­garde de nos arbres et de nos forêts
  7. Créer une délégation municipale dédiée à la condition animale

Active, attractive et créatrice d'emplois

  1. Soutenir nos entreprises et leurs engagements en matière de développement durable
  2. Créer un TEMIS Développement durable pour faire émerger des activités innovantes en lien avec l’écosystème régional (hydrogène, éolien…)
  3. Instaurer un moratoire sur le développement des zones d’activités commerciales et favoriser les commerces de quartier et de centre-ville
  4. Développer l’économie circulaire et l’économie sociale et solidaire
  5. Consolider le partenariat avec les établissements d’enseignement supérieur, de recherche et de santé

Culturelle, associative et diverse

  1. Soutenir les acteurs culturels et favoriser l’émergence d’actions décentralisées, tels des dimanches culturels et populaires mêlant professionnels et amateurs
  2. Mieux soutenir l’ensemble des associations (culturelles, sportives, sociales…) comités et maisons de quartier, indispensables au dynamisme de notre territoire
  3. Intégrer l’association nationale des villes et territoires accueillants (Anvita) pour faciliter l’intégration des migrants sur le territoire

Jeune et émancipatrice

  1. Lutter contre la précarisation de notre jeunesse par l’expérimentation d’un revenu minimum jeune
  2. Coordonner les actions jeunesse via un pôle jeunesse (guichet unique pour les droits et services, lieu d’expression, locaux associatifs)
  3. Rénover nos écoles et créer de nouvelles places de crèches (multiplier par 3 le budget investi chaque année)
  4. Garantir une place en restauration scolaire pour tous les enfants

Sportive et en bonne santé

  1. Développer la pratique sportive pour tou.te.s et promouvoir le sport de haut niveau aussi bien féminin que masculin
  2. Soutenir la création d’une grande salle multisports pour le Grand Besançon
  3. Prolonger Grandes heures nature, projet phare du territoire, et créer un trail franco-suisse
  4. Rendre dès la veille des pics de pollution une gratuité des transports en commun et réguler les déplacements
  5. Soutenir le CHU-Minjoz pour le maintien de service de soins de haut niveau
  6. Créer un centre de santé dans le nord-est de Besançon

Écoute et associe les citoyens pour transformer la ville

  1. Créer un budget participatif direct
  2. Mettre en place une Assemblée permanente des citoyens et des forces vives et instaurer un droit de pétition citoyenne pour associer les Bisontin.e.s aux décisions qui les concernent
  3. Créer trois délégations d’adjoint.e à la Maire pour les quartiers prioritaires

À la reconquête de l’espace public

  1. Demander à l’État un renforcement de la présence et des effectifs de police nationale pour lutter contre le grand banditisme (retour des 40 postes supprimés par la droite) et un commissariat supplémentaire dans le nord-est de la Ville
  2. Clarifier les missions de la police municipale en lien avec la police nationale et la justice : îlotage, contact avec la population…
  3. Lutter contre le stationnement sauvage
  4. Organiser des opérations piétonnes « la rue est à nous », chaque mois, dans un quartier différent
  5. Soutenir la création d’une « maison des femmes », lieu d’accueil et d’écoute
  6. Reconquérir l’espace public pour l’égalité femme - homme et lutter contre le harcèlement dans la rue et les transports en commun
  7. Définir un règlement local de publicité intercommunal exigeant afin de lutter contre la multiplication des espaces publicitaires

Ville verte

  1. Anticiper et appliquer le principe de « zéro artificialisation nette » dans l’aménagement de la ville et le plan local d’urbanisme
  2. Construire la ville sur la ville, en utilisant l’espace laissé libre suite à la destruction de bâtiments pour lutter contre l’étalement urbain
  3. Revisiter le projet des Vaîtes avec une prise en compte plus exigeante des enjeux environnementaux (restauration de la zone humide, compensation de l’habitat de la flore et de la faune…)
  4. Développer l’organisme foncier solidaire, outil de lutte contre la spéculation immobilière et réalisation des premières opérations d’accession à la propriété
  5. Dédier aux loisirs, au tourisme, à la culture et aux sports, les rives du Doubs, de la source de la Mouillère aux Près-de-Vaux
  6. Instaurer un pourcentage minimum de logements publics (20 %) et de logements abordables (10 %) dans les grandes opérations d’urbanisme
Taille des caractères
Fort contraste